La congrégation Jeanne Delanoue

Présentes à Madagascar depuis 1956, les sœurs de Jeanne Delanoue sont réparties en 21 communautés (au centre de l’Île, à l’Est, au Sud et à l’Ouest). Les sœurs œuvrent en faveur de l’enfance et des jeunes, dans 12 écoles, collèges et lycées, en faveur des malades dans 2 dispensaires et un centre pour lépreux, auprès des familles en grande situation de pauvreté, auprès des paysans dans la promotion rurale et auprès des prisonniers.

La congrégation est engagée au quotidien  dans l’encadrement et le fonctionnement de la Maison d’enfants d’Ambinitsoa, afin de donner à des enfants malgaches , orphelins ou de la rue la possibilité de trouver un lieu pour vivre, d’accéder à la scolarité et préparer leur  avenir.

Implantées au Mali, dans la région de Ségou depuis 1988 et à Fana depuis 1999, les sœurs de Jeanne Delanoue s’impliquent dans l’éducation et la scolarisation des enfants et des jeunes (A Fana, l’école créée en 2003, accueille en 2018, 1056 élèves de la maternelle au collège), la promotion de la scolarisation des filles, l’aide aux familles démunies, l’alphabétisation des détenues de la Maison d’arrêt.

A Fana, constatant que les élèves des villages environnants sont logés dans des conditions  précaires et exploités, que les jeunes filles souvent abusées sexuellement, les sœurs souhaitent créer un internat scolaire  pour jeunes filles de milieu rural et ainsi leur permettre un accès à l’alphabétisation, à la scolarité.