Les écoles -maternelle et collège- Jeanne Delanoue à FANA (125 Kms de Ségou) ont été créés en 2003, et se sont très vite étendues (1056 élèves en 2018), grâce à la qualité de son enseignement . 56 élèves sont de confession chretienne, les autres étant mulsulmanes, animistes ou de confessions diverses.

Les jeunes de milieu rural sont obligés de loger dans des faimilles d’accueil. Ces familles d’accueil leur proposent souvent des conditions de vie très précaires, particulièrement pour les jeunes filles qui sont utilisées comme servantes pour les travaux de la maison, mais aussi pour tous les besoins de la famille, y compris les besoins du maitre de maison: elles peuvent être violées et alors souvent enceintes.

Ceci amène souvent à un arrêt définitif de la scolarité. Certaines sont même victimes de mariage précoce, faute de moyens pour leur porter secours .

L’internat permettrait d’offrir un lieu propice pour étudier aux jeunes filles de la campagne, et de les aider à préparer leur avenir dans de bonnes conditions de vie sociale et humaine.

Ce projet permettrait de promouvoir, encourager et soutenir l’alphabétisation et la scolarisation des filles, et les aider à poursuivre leurs études en collaboration et avec la participation des familles, dans un pays instable.

mali DSCN9929La construction de cet internat commence en 2018 pour être en capacité d’accueillir les pensionnaires en septembre 2019.

L’AMJD finance la construction du bâtiment et son aménagement materiel , pour cela 200 000€ sont nécessaires. Le fonctionnement sera assuré par une participation des familles.